Centre de Création et de Diffusion Musicales

de 8 mois à 3 ans de 2 à 8 ans jusqu'à 11 ans Contes Noël

La Maison Bonhomme
ou l'éveil des 5 sens
version sorcière

de Jean-Jacques Guéroult
Théâtre et décor personnage géant

La Maison Bonhomme La maison Bonhomme est une maison... vivante. C’est la maison de Bulle. Mais une sorcière s’y installe et la plonge dans un profond sommeil. Avec l’aide des enfants, Bulle parviendra-t-elle à réveiller sa maison ? Pour cela, ils vont explorer l’un après l’autre ces cinq outils fabuleux que sont les mains, le nez, les yeux, les oreilles et la bouche...

Plus sur ce spectacle :

La Maison Bonhomme

Par Jean-Jacques Guéroult.

La maison-cabane à tête de bonhomme est un vrai personnage qui vit, respire, dort. Elle a même d’immenses mains manipulées par des comédiennes. Mais on lui a jeté un sort, et il faut la ranimer en découvrant les cinq sens qu’elle a perdus : odorat, ouïe, vue, toucher, goût. Quel bonheur de participer aux devinettes, comptines et jeux qui font avancer l’histoire jusqu’à l’heureux dénouement. 
Intelligent et beau.

Henriette Bichonnier

Télérama Paris n° 331

La Maison Bonhomme

C’est une maison à tête de bonhomme un peu comme les cabanes de jardin. Les yeux se ferment avec des volets, la bouche s’ouvre avec une porte, le chapeau-bibi avec cheminée-barette couvre de longs cheveux blonds. Le but du jeu est de faire découvrir les cinq sens aux tout-petits en réveillant la maison endormie comme La Belle au bois dormant. Il faut lui déboucher le nez, redresser les oreilles et dénicher ses grandes mains. Un combat amusant que les enfants livrent avec énergie en s’impliquant dans des gestes et comptines qui servent de code secret et de refrains. Quel enchantement lorsqu’on devient soi-même héros de l’histoire.
La mise en scène, les textes, le rythme sont parfaits.

Henriette Bichonnier

Télérama Paris n° 234

« La maison bonhomme »

Au théâtre du Cabestan

« C’est certainement moi qui vous êtes venus voir »
, demande la vilaine sorcière dans un sourire sardonique. Réponse des enfants : « Noooon ! ». Leur cœur est déjà tout acquis à la jolie Bulle, celle qui va les faire voyager au pays des cinq sens, celle qui va redonner vie à la maison bonhomme, en dépit de l’intrigante sorcière. Au fil du spectacle, Bulle captive les marmots en rendant chacun de ses sens à la cabane qui, dit-on, est vivante. Deux volets à ouvrir pour que les yeux apparaissent, une lumière à saisir pour leur rendre « la lueur de la vie » et le mini public acclame la bondissante Bulle. Le retour de l’ouïe devient, lui, l’occasion d’un silence religieux, balafon et bâton de pluie ôtent la parole et coupent le souffle de l’auditoire-acteur. Les chants magiques de Bulle ranimeront-ils la maison bonhomme ? Pas sans l’aide des enfants et peut-être pas sans celle des parents au jugement sans appel : « Excellent ! »...

Ph. B.

Le dauphiné libéré Édition Provençale

La Maison Bonhomme

« La méchante sorcière, elle veut prendre la maison de Bulle et puis elle devient gentille en écoutant la musique. C’était bien. Maintenant la sorcière dort dans la cabane, alors il faut pas faire de bruit. En plus, il donne un ballon aux enfants. C’est super ! » 
Claire, 3 ans, a adoré La Maison Bonhomme ou l’éveil des 5 sens, proposé par le Théâtre du Cabstan.

Dans une mise en scène efficace, servie par deux actrices de talent, la Maison Bonhomme est une belle histoire pour les enfants de 2 à 7 ans, vite conquis par « Bulle ». 
Avec douceur les actrices invitent les enfants à partager un moment de rare émotion. Du plus petit au plus grand, ils plongent avec délectation dans ce monde magique.

Le Provençal

« La maison-bonhomme » pour éveiller les sens des petits

Les enfants de l’école maternelle Robert-Lancelot ont assisté dernièrement à un spectacle de grande qualité intitulé « La maison-bonhomme ». La section des grands de la crèche municipale était également spectatrice privilégiée. 
Ce spectacle était financé par la coopérative scolaire et par les parents. Il était présenté par deux jeunes animatrices du Centre de Création et de Diffusion Musicales. 
« Le thème choisi du spectacle entre dans une action pédagogique de l’école qui est en l’occurrence "La connaissance de son corps". Il s’agit là d’une fête de l’éveil des sens pour les petits », précise Mme Guillemain, directrice de l’école. 
Le contenu de l’histoire était le suivant : la maison est vivante, mais une sorcière s’y installe et l’endort dans un profond sommeil. Intervient alors « Bulle », une petite fille qui, avec l’aide des enfants, va essayer de réveiller la « maison-bonhomme ». Pour cela, ils doivent explorer l’un après l’autre ces 5 outils fabuleux que sont les mains, les yeux, le nez, les oreilles et la bouche. Des instruments de musique furent distribués aux petits élèves qui ne se sont pas fait prier pour participer en chantant et en dansant.
Très intéressés par le spectacle, ils ont sans aucun doute raconté à maman et papa leur matinée si particulière avec moult détails.

Journal de Mourmelon Le Grand

Un spectacle mélodieux

Le 27 octobre, les tout-petits de la halte garderie, de la crèche et de la petite section maternelle ont assisté au spectacle La maison bonhomme ou l’éveil des 5 sens au centre de loisirs Jacques Prévert. Mis en scène par le Centre de Création et de Diffusion Musicales, ce conte à thème est un amusement théâtral vivant. Les enfants, rapidement pris au jeu, ont apprécié les personnages de Bulle, et celui de la sorcière, plutôt sympathique. A travers ce numéro, nos chérubins ont pris conscience de leurs cinq sens. Ces derniers ont adoré intervenir en jouant de la musique, en dansant et en chantant. Émotions, rires, magie... ont enchanté nos petits bambins.

Vivre à Lisses

Voyage à travers les sens à Thiais

Saviez-vous qu’il existe des maisons qui ont des yeux qui se ferment avec des volets, une bouche qu’on ouvre avec une porte, et une barrette en forme de cheminée ? Bulle a la chance de posséder une de ces maisons-là. D’ailleurs, sa Maison Bonhomme ressemble étrangement au visage d’une jolie petite fille blonde avec ses grands yeux bleus et son sourire malicieux. Seulement voilà : un jour, une méchante sorcière décide tout simplement d’endormir la Maison Bonhomme, qui tombe dans un sommeil profond digne d’une Belle au bois dormant.

Bulle n’est pas du genre à se laisser faire. Munie de sa seule détermination, elle va essayer de redonner à la Maison Bonhomme l’usage de ses cinq sens, aidée dans sa tâche par les enfants-spectateurs. 
Ceux-ci découvriront au passage la main douce et la main des surprises tactiles, une panoplie d’odeurs de toutes sortes, de drôles de petites lumières à attraper, des oreilles d’où sortent de drôles de sons et une bouche qui, tout à la fois, goûte, parle et chante.

On l’aura compris, ce spectacle divertissant a pour but de familiariser les enfants dès l’âge de deux ans aux cinq sens que sont la vue, l’ouïe, le goût, l’odorat et le toucher. 
En aidant Bulle à réveiller la Maison Bonhomme, ils se retrouvent à la fois spectateurs et acteurs de l’histoire, jusqu’à ce qu’ils réussissent à mettre la sorcière à l’écart pour qu’elle arrête de faire des siennes. Alors chut ! ne faites pas de bruit, elle a enfin fini par s’endormir dans une cabane !

Florence Ruze

Le Parisien

01 60 68 03 37
contact@ccdm.fr

Le CCDM sur Facebook

Trouvez le spectacle
qu'il vous faut !


Livre d'or

Laissez votre commentaire !

Très joli spectacle, le décor tout en gaieté et douceur ! Nos yeux étaient tout autant écarquillés, nous les parents,que ceux de nos boutchous ! Bravo à la troupe, Merci :-)

Anne, maman d'Abigaël (2 ans et demi)