Centre de Création et de Diffusion Musicales

de 8 mois à 3 ans de 2 à 8 ans jusqu'à 11 ans Contes Noël

Trompette, Violoncelle et... Sorcière
de Jean-Jacques Guéroult
Théâtre musical

Trompette, Violoncelle et... Sorcière La princesse Violoncelle est triste car le roi, son père, ne veut pas qu’elle joue avec d’autres musiciens.
Octave, le jardinier, aimerait bien devenir musicien pour l’aider.
Mais la sorcière Millenotes enlève la princesse, la transforme en statue et s’empare de son violoncelle aux pouvoirs magiques. Le roi promet sa fille en mariage à qui la délivrera.
Octave, avec son ingéniosité et son courage, affronte la sorcière en un mémorable « combat musical ».

Plus sur ce spectacle :

Génial, formidable !!! Décor très beau, j’ai adoré vos personnages hauts en couleur. Belle mise en scène, qualité musicale de haut niveau. C’est super d’associer le théâtre et la musique ! Belle découverte des instruments. Et excellente idée de préparer les petites sections en leur montrant les déguisements avant le spectacle !

Ecole ND, Livry Gargan (93)

« Trompette, violoncelle et... sorcière »

Les contes font toujours plaisir aux enfants. Mais il semble que, quand une pièce mêle les rois et les princesses avec la musique en direct, leur excitation devienne presque impossible à contrôler. Car dans Trompette, violoncelle et… sorcière, de Jean-Jacques Guéroult, les enfants envahissent pratiquement la scène, tant leur envie est grande de danser avec les comédiens.

Le spectacle se passe au royaume de la musique, où tous les habitants sont de grands musiciens. Mais, quand la princesse et son violoncelle magique sont enlevés par la sorcière Millenotes, un nuage de tristesse vient assombrir le pays. C’est donc aux enfants et à l’aimable jardinier Octave, de les sauver. Pas avec des armes bien sûr, mais avec de la musique. 
Dans ce « combat musical », c’est au public de deviner les sons et les chansons, jouées par Millenotes au violoncelle. Avec l’encouragement de la trompette d’Octave, on chante, on crie et on danse, inlassablement. 
La victoire, pas tout à fait surprenante, étant donné l’enthousiasme des jeunes, est aussi due aux efforts des deux comédiens. Hélène Billard (princesse et sorcière) et Michel Soleau (Roi et jardinier), pleins de talent et de charisme, fascinent le public du début à la fin. Pour les enfants de 3 à 12 ans, un véritable cadeau.

B.G.

Le dauphiné libéré

Trompette, violoncelle et sorcière

Par le Centre de Création et de Diffusion Musicales.

Drôle de concert. On y joue de la trompette fantaisie, du violoncelle désobéissant, et même… de la sorcière. La sorcière fait son métier habituel : elle enlève la princesse et la transforme en statue. Suspense et comique irrésistibles. Mais voici le petit jardinier avec sa fleur magique et sa trompette en tuyau d’arrosage. Alors, la galopade commence, avec, au passage, une initiation aux instruments à cordes. Des situations drôles alternent avec de jolis moments musicaux où le talent de Solange Minali-Bella et de Bertrand Bobin fait merveille.

Henriette Bichonnier

Télérama Paris n ° 236

Trompette, violoncelle et sorcière

Reprise d’une comédie où l’on découvre les instruments de musique les plus curieux aux côté des classiques violoncelle, violon, guitare, le tout enveloppé dans un conte à suspense. On enseigne en faisant rire.

Henriette Bichonnier

Télérama Paris n ° 274

Trompette, violoncelle et sorcière

Conte musical dont on ne se lasse pas. Une cavalcade de bonnes idées à travers lesquelles on découvre le violoncelle, son utilisation, la trompette, ses possibilités, et même un instrument étrange : le tuyau d’arrosage. Le spectacle a eu un franc succès. Si vous l’avez raté, saisissez l’occasion de ce passage unique.

Télérama Paris n ° 281

Trompette, violoncelle et sorcière

Dans le château de son sévère papa, la princesse Violoncelle s’ennuie toute seule. Pourtant, son instrument de musique est magique, pourtant le jardinier Octave joue de la trompette avec un tuyau d’arrosage, pourtant il y a une sorcière qui rôde et qui promet de l’action. En effet, il s’en passe des choses ! Les aventures de nos héros, ponctuées d’extraits de Bach, Haydn et de mélodies originales, sont prétexte à une initiation musicale inédite. De talentueux musiciens livrent les secrets des instruments, leur fonctionnement, et cela donne une comédie joyeuse et pédagogique.

Henriette Bichonnier

Télérama Paris n°100

Trompette, violoncelle et sorcière

Jolie initiation musicale avec démonstration d’instruments véritables (violon, violoncelle) et d’autres moi,s orthodoxes comme le tuyau d’arrosage tenant lieu de trompette. Tout cela enveloppé dans une histoire bondissante où s’affrontent princesse, sorcière et jardinier chevaleresque…

Henriette Bichonnier

Télérama Paris n °101

A la découverte des instruments

La princesse Violoncelle est triste car le roi, son père, ne veut pas qu’elle joue avec d’autres musiciens. Octave, le jardinier, aimerait bien devenir musicien pour aider la princesse. Mais la sorcière Millenotes rôde autour du château...

Le conte Trompette, Violoncelle et… Sorcière, présenté par le centre de création et de diffusion musicales a été l’occasion, pour les quelques cent vingt enfants de l’école primaire Joliot-Curie, de découvrir les instruments de musique. Interprété par des comédiens bénéficiant d’une formation musicale acquise en conservatoire, l’histoire, dans l’esprit du conte traditionnel, est prétexte à faire vivre le violoncelle et la trompette. Le spectacle est également l’occasion d’écouter des pièces de musique classiques, de Bach, Haydn, ou encore Gervaise. 
Sous le charme, les enfants ont participé en reprenant le refrain « trompette, violon, guitare, ça ferait une belle fanfare ; trompette, violon guitare, quel joyeux tintamarre ! ». 
Créés par Jean-Jacques Guéroult, les spectacles du CCDM mêlent poésie, rire, suspense et émotion. Au-delà du plaisir que prennent les enfants à assister au spectacle, l’aspect pédagogique est toujours présent et rien de tel que d’apprendre en s’amusant.

Paris Normandie

« Trompette, Violoncelle et... Sorcière ! »

Ce samedi 14 mars, au début de l’après-midi, la grande salle du C.M.D. est très animée : des dizaines d’enfants de 3 à 11 ans prennent place pour assister à un spectacle conçu pour eux par le Centre de Création et de Diffusion Musicales. 
Un spectacle de qualité, bien adapté aux enfants. 
Il faut avouer que le titre est alléchant : « Trompette, Violoncelle et… Sorcière ». Les points de suspension laissent augurer des moments délicieux ! Mais surtout, ce titre indique clairement de quoi il s’agit : un spectacle où la musique est le centre d’intérêt, l’élément essentiel. 
On est tout de suite plongé dans l’histoire et dans la musique par un jardinier fort sympathique, qui joue… du tuyau d’arrosage de façon très convaincante. Et puis il y a la princesse, et puis il y a le roi, et puis naturellement la sorcière. 
Tout finira bien, après maints rebondissements et l’intervention d’une fleur magique, et la princesse épousera le jardinier ! 
Un bilan très positif. 
Au total, ce sont plus d’une centaine d’enfants qui ont assisté à ce premier spectacle. Pour ARPEGE, cette expérience est tout à fait encourageante : il y a bien un public à Bussy pour des spectacles de qualité adaptés aux jeunes enfants. Nous rééditerons donc certainement ce type d’opération.

Gérard Lhôte

Conservatoire de Musique et de Danse de Bussy St Georges

Un grand spectacle pour les enfants du canton

Le spectacle de fin d’année proposé par la communauté de communes a ravi des centaines d’écoliers. 
Dans le cadre des festivités offertes aux élèves de maternelles et de CP du canton de la Fère par la communauté de communes des villes d’Oyse, le Centre de Création et de Diffusion Musicales de Seine-et-Marne est venu présenter son spectacle à l’école maternelle de Charme dirigée par Mme Bastiani. 
Ce spectacle d’une durée d’une heure fut interprété lundi matin en deux séances à l’école maternelle de la Fère (pour les maternelles et les CP des écoles Jules Verne, Jean Mermoz et Jean Moulin). 
Le même spectacle s’est déroulé à l’école maternelle de Charmes à 13h45 pour les locaux de maternelle et de CP et à 15h15. Ce sont les élèves des écoles de Bertaucourt, Danizy, Monseau-les-Leups, Fourdrain et de Achery qui ont passé une heure de détente et de fou rire. 
C’était aussi une bonne prise de contact avec les instruments de musique. 
A chacune des 4 séances réalisées, une centaine d’enfants encadrés par les enseignants(es) furent enchantés du spectacle.

L'union

Vert le Grand - TROMPETTE, VIOLONCELLE ET... SORCIERE à la Médiathèque

Samedi 6 novembre, les enfants ont assisté à un conte musical qui les a beaucoup fait rire et frissonner. La sorcière n'était jamais bien loin. On entendait les rires fuser de la médiathèque. "La musique est un bon support qui permet aux enfants de prendre part au spectacle en chantant avec les comédiens. Il se crée ainsi une complicité." souligne Agnès Billat, responsable de la médiathèque de Vert le Grand. Et les enfants de 3 à 11 ans ne sont pas restés indifférents au conte musical de Jean-Jacques Guéroult. Ils ont chanté à l'unisson avec le jardinier et la princesse qui, sous l'emprise de la sorcière, est emprisonnée dans la tour du château. Le pouvoir de la musique va réussir à la libérer. Les notes de la trompette du jardinier unies à celles du violoncelle de la princesse ont été plus fortes que la méchanceté de la sorcière. Les rires et la bonne humeur ont régné tout au long du spectacle qui a plu aussi bien aux petits qu'aux grands. "La mission du service culturel reste de sensibiliser le public à la création artistique en fonction de la tranche d'âge et de proposer des spectacles ayant un lien avec l'enseignement scolaire", précise Agnès Billat. En effet, cette année, les enfants traitent à l'école le thème du monde de tout ce qui fait peur pour préparer Carnaval. Alors autant dire que le personnage de la sorcière est un véritable avant-goût ! Pour le plus grand bonheur des bambins qui adorent frissonner.

Sandra Cerqueira

Le Républicain n° 3114

(...) Si vous ratez le « Cauchemar », vous pourrez vous rattraper avec Trompette, violoncelle et… Sorcière, l’histoire de la princesse Violoncelle que son père ne veut pas laisser jouer avec d’autres musiciens. Le jardinier Octave, secrètement amoureux de la belle, aimerait bien devenir musicien pour l’aider mais… heureusement (?), la sorcière Millenotes enlève la princesse et la transforme en statue, non sans s’emparer du violoncelle aux pouvoirs magiques. La suite, vous la devinez (sinon demandez à vos enfants) : le roi promet sa fille en mariage à qui la délivrera du sortilège et c’est bien sûr le courageux Octave qui vainc la sorcière au terme d’un mémorable « combat musical ». Les musiciens sont tous diplômés du conservatoire et leur présentation des instruments de musique est aussi intelligente qu’amusante.

Huguette Meunier

Les Echos week-end

Trompette, violoncelle et... sorcières

Poésie, imaginaire, humour et musique, voici les composants du spectacle didactique proposé aux enfants hospitalisés. 
Ce conte musical, conçu et joué par de vrais musiciens, a permis aux enfants d’approcher la trompette et le violoncelle par le biais de la musique classique et aussi de compositions originales. Et, comme les histoires de fées se terminent toujours bien, les volontaires, petits et grands, ont pu prendre part au bal qui clos la représentation. 
L’intervention des artistes au chevet fut tout aussi merveilleuse. Les enfants ont pu vivre des petits morceaux de spectacle : émerveillement et sourires étaient présents sur leur visage.

Trait d'union

Arbre de Noël des enfants du personnel de la prison

C’est dans la salle du Temps libre de Conflans-sur-Seine que l’Amicale du centre de détention de Villenauxe-la-Grande, présidée par M. Thierry Neyret, a organisé, ce samedi 14 décembre, un arbre de Noël pour les enfants du personnel de la prison. 
Les enfants et les parents se souviendront certainement de ce bel après-midi car ils assistèrent, tout d’abord, à un spectacle de qualité présenté par le CCDM (Centre de création et de diffusion musicales) et interprété par deux comédiens de talent : Mlle Agnès Le Batteux et M. Bertrand Bobin. Le conte musical « Trompette, violoncelle et… sorcière » que leur présentèrent les deux artistes musiciens captiva immédiatement l’attention des enfants qui n’hésitèrent pas à participer au spectacle en y entraînant, bien souvent, des adultes conquis et heureux de pouvoir rêver aussi. 
Quand on voit des enfants souriants qui écoutent, rient, répondent, crient, chantent, et même, montent sur scène pour danser avec les deux comédiens en y entraînant les parents… que demander de plus ?

La Rep'

Très vivant et interactif. Les enfants adhérent et participent du début à la fin.

Ecole Paul Eluard 2, Persan (95)

01 60 68 03 37
contact@ccdm.fr

Le CCDM sur Facebook

Trouvez le spectacle
qu'il vous faut !


Livre d'or

Laissez votre commentaire !

Très joli spectacle, le décor tout en gaieté et douceur ! Nos yeux étaient tout autant écarquillés, nous les parents,que ceux de nos boutchous ! Bravo à la troupe, Merci :-)

Anne, maman d'Abigaël (2 ans et demi)