Voyage au Pays des Sons

Voyage au Pays des Sons

de Jean-Jacques Guéroult

Il était une fois un instrument qui n’avait plus de voix. Son musicien entreprend alors un voyage au Pays des Sons. Là, de surprises en surprises, de bruits en musique, il découvre une petite Mélodie bien jolie qui rêve justement d’être chantée par cet instrument. Mais Madame Grince, qui enferme les sons tout vivants dans son synthétiseur, retient la petite Mélodie prisonnière.
  • Photo
  • Photo
  • Photo
  • Photo
  • Photo
  • Photo
  • Photo
  • Photo
  • Photo
  • Photo
  • Photo
  • Photo
  • Photo
  • Photo
  • Photo

LE MONDE DES SONS

Les enfants sont immergés dans le monde des Sons… à reconnaître ou à découvrir. Ils vibrent avec les «personnages sonores» dans une large gamme d’émotions et aident la Petite Mélodie enfermée à prendre son envol.

INSTRUMENTS

Le cornet à pistons ou la guitare acoustique

Le synthétiseur, instrument électronique et – à travers ses sonorités – le piano, l’orgue à tuyau, l’orgue de barbarie, le clavecin, le cor, l’accordéon, le xylophone, les cloches, des cris d’animaux, des bruitages…

MUSIQUE INTERPRETEE

La musique de Bach, Mozart, Beethoven, Mendelssohn côtoie jazz, tango, musiques populaires et compositions originales de Jean-Jacques Guéroult.

Très beau moment musical qui allie rires, douceur, chants et moments magiques. Les enfants ont beaucoup apprécié et se souviendront longtemps de leur participation active à l’histoire.

Ecole le Petit Poucet, Franqueville St Pierre (76)

Une super réconciliation avec les spectacles pour enfants ! Poésie, finesse et intelligence, loin du merchandising ou de la facilité.

Ecole Jeanne d’Arc, St Maur des Fossés (94)

Fabuleux. Une histoire toute en poésie. Une rêverie au pays des sons. Magique !

Ecole Petit Prince, Agnetz (60)

Très bonne participation des enfants et grande qualité d’écoute, à une époque où les enfants ont plutôt l’habitude d’être passifs et de subir du bruit…

École d’ALesia, Paris 14è

Très beau. Enfants subjugués. Une petite mélodie pour faire chanter les cœurs !

Ecole des Piedaloues, Auxerre (89)

Fantastique voyage pédagogique au pays des sons. Le comédien-musicien s’alimente des émotions des enfants pour surfer sur l’intrigue de l’histoire.

L’YONNE RÉPUBLICAINE

Enfants

Voyage au pays des sons par Jean-Jacques Guéroult. Animation musicale à mi-chemin entre le récit et la pédagogie. Au cours d’une histoire où l’on découvre l’alto et les multiples possibilités du synthétiseur, les tout-petits interviennent selon les indications du conteur. Peu importe les péripéties. C’est le jeu qui compte. Et l’on s’amuse beaucoup.

Henriette Bichonnier

Télérama Paris n °271

Voyage au pays des sons

« Vous connaissez cette musique ? » demande Jean-Jacques Guéroult, créateur et comédien de Voyage au Pays des Sons, lorsqu’il joue un morceau de Mozart. « C’est ma maman ! » répond une petite fille émerveillée. Mais qu’importe ! Car, pour Jean-Jacques, la participation et l’enthousiasme des enfants sont sa plus grande joie.

Le spectacle, à la fois amusant et éducatif, raconte l’histoire d’un violon qui a perdu sa voix. Et où la retrouver si ce n’est au Pays des Sons ? Avec les yeux bien fermés et l’aide d’une chanson magique, le jeune public arrive à un lieu tout à fait différent. On y entend des drôles de bruits : un chien qui aboie, un canard qui caquète ! Pour les enfants, c’est la grande fête !

Malheureusement, le son strident de Mme Grince est moins agréable à entendre. Mais malgré tous les obstacles, les enfants arrivent finalement, à retrouver la voix du violon : l’harmonieuse petite mélodie. Le public, captivé par la musique finit le spectacle, tous en chœur. Et les adultes, oubliant leur âge, participent aussi, en chantant tout doucement à côté de leurs petits.

B.G.

Le dauphiné libéré

Un conte musical au pays des sons

Les petits écoliers uxellois ont bien de la chance ! En effet, ils ont pu effectuer, dimanche dernier, un « Voyage au pays des sons », à la salle des fêtes de Huisseau. Ce voyage au pays des sons est un conte musical de très grande qualité, que la municipalité a offert aux enfants de la commune, à l’approche de Noël.

Dans ce conte musical, Jean-Jacques Guéroult présente avec talent deux instruments, deux univers musicaux très différents : l’alto, un instrument classique, et le synthétiseur, un instrument moderne, tous deux peu connus, mais pourtant bien présents dans notre environnement culturel. Tout au long du conte, le musicien, qui entreprend un voyage au pays des sons, découvre une mélodie bien jolie qui rêvait justement d’être jouée par un alto. J-J Guéroult est un conteur et un musicien hors pair, qui sait faire partager aux enfants son amour de la musique. Les enfants adorent, d’ailleurs, ce genre de conte musical, et ils ont participé de bon cœur au spectacle. Parmi les spectateurs, on remarquait la présence de huit conseillés, membres de la commission « Vie associative », dont Isabelle Fleury, qui a été la cheville ouvrière du spectacle. A la fin, le Père Noël est passé distribuer des friandises aux enfants, qui ont eu droit également à un goûter offert par la municipalité uxelloise.

La Rep’ République du Centre

« voyage au pays des sons »

Vendredi 5 avril à 9 heures, la maternelle Diderot organisait toujours en liaison avec le plan d’action d’aide à la lecture, un spectacle musical animé par Jean-Jacques Guéroult… Un voyage merveilleux au pays des sons, parfaitement adapté aux enfants, leur permettant de découvrir la musique et une multitude d’instruments par le biais d’un alto et surtout d’un synthétiseur…

Pendant la période de Noël, Jean-Jacques avait déjà présenté son spectacle devant les enfants de la Maternelle Caillebotte… Voici les commentaires des enseignants et de la direction qui illustrent très clairement notre propre appréciation : « Enfin un spectacle en direction des enfants qui démontre que la musique est à leur portée, recueillant toute leur attention. Qu’on est loin des gesticulations télévisuelles de ses ersatz… Sans nul doute, on se reverra ».

Le fil de l’histoire, le voici… Il était une fois un alto qui n’avait plus de voix. Le musicien, en l’occurrence Jean-Jacques, qui l’aimait beaucoup, entreprit un voyage au pays des sons. Là, de surprise en surprise, de bruits en musiques, il découvrit une petite mélodie bien jolie qui rêvait justement d’être chantée par un alto. Mais comme dans toutes les histoires, il y a toujours un méchant ou une méchante qui empêche le bon déroulement des choses, ici, il s’agit d’une certaine Madame Grince…

Jean-Jacques se présente avec son alto et demande aux enfants, quel est cet instrument ? « Un violon » répondent-ils en chœur… Un alto, plus particulièrement… première leçon… un instrument en bois comportant quatre cordes et dont on joue avec un archet. On chante pour partir au pays des sons : « Pour aller au pays des sons, pas besoin de mettre des ailes. Il suffit d’une chanson, d’une simple ritournelle ». A l’arrivée, un étrange instrument attire l’attention de Jean-Jacques… « C’est un piano » crient les enfants… Non ! Un synthétiseur qui permet de découvrir bien d’autres instruments comme la harpe, un cor de chasse, un accordéon, un carillon, un orgue… etc. Deux univers musicaux différents, l’un classique, l’autre moderne, deux visions qui ont enchanté petits et grands.

Autre dernière leçon apprise lors de cette représentation : « La musique ça s’écoute, ça se joue, mais ça s’écrit aussi… ».

Et cela se dans, bien évidemment… avec entrain une dizaine d’enfants a virevolté au son de l’alto qui a offert un air de folklore américain avant de s’en aller vers d’autres écoles.

Merci Jean-Jacques pour l’intelligence et le charme de ce conte musical. Les petits ont eu un spectacle instructif, qui leur a apporté une part de didactisme et de rêve. Bravo, qu’ils soient nombreux à créer en ce sens.

Catherine Lemettre

La Voix Populaire Gennevilliers

âge des enfants
2 à 10 ans

durée du spectacle
50 minutes

espace scénique minimum
4 m d’ouverture x 4 m de profondeur

0
    0
    Panier
    Votre panier est videRetourner à la boutique